Alain Pouillet

Dans l’attente de la mort

1986

De la série : La Nuit des Barbares


Huile sur toile

200 x 210 cm


Issue de la série La nuit des barbares, la peinture Dans l’attente de la mort évoque différentes périodes de violences historiques combinées entre elles : les tueries du roman éponyme d'Orlando de Rudder, les massacres de Béziers lors de la croisade contre les Albigeois et les Cathares, mais aussi le camp de concentration de Buchenwald. Cette thématique englobante est caractéristique du travail d’Alain Pouillet qui assemble des tabous de nos sociétés, évoquant la violence sous toutes ses formes : la folie, la luxure, la débauche ou le suicide. Il abstrait son sujet du spécifique vers le générique, par un traitement pictural non réaliste dont le lyrisme et l’absence de spatialisation éloignent la peinture de tout registre documentaire. Ici, seuls des hommes et des chevaux apparaissent, mêlés à des rêveries, insérées sur un même plan mais dans une échelle réduite. Dans ce mouvement d’abstraction, la peinture résume son sujet à l’intensité de ses touches, elle s’attache alors à révéler « ce qui fait de nous des êtres humains, partagés entre nature et culture, entre instincts et morale, entre éros et thanatos1».

→ Alain Pouillet

© Adagp, Paris Courtesy Pascale Triol

Alain Pouillet, Dans l'attente de la mort, 1986 © Adagp, Paris Courtesy Pascale Triol © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Alain Pouillet, Dans l’attente de la mort
i-ac.eu/fr/collection/405_dans-l-attente-de-la-mort-ALAIN-POUILLET-1986
imprimé le 11 avril 2021 [00:03] depuis l'adresse IP : 3.227.235.183
© Institut d’art contemporain 2021