Daniel Buren

Une pièce en deux. Travail situé

1970 - 1971

Toile de coton rayée, acrylique
315 x 282 cm

Une pièce en deux. Travail situé est l’un des premiers travaux où Daniel Buren, comprenant que la peinture, au stade où il l’avait menée, n’avait plus de valeur en soi, en déduisit que le tissu rayé ne valait désormais qu’en fonction de l’architecture du lieu où il était exposé. C’est une œuvre constituée d’une toile agrafée sur le mur. Elle est caractéristique du travail de Daniel Buren par : le matériau (la toile de store imprimée de rayures), la bande blanche extérieure repeinte à l’acrylique et parce qu’elle se présente comme une installation in situ, s’adaptant au mur quelle que soit sa hauteur. Outre les deux éléments d’une toile rectangulaire de bandes orange et blanches, un petit triangle est placé contre le plafond dans le prolongement d’un grand rectangle « amputé » de cette portion triangulaire et touchant le sol. Ainsi participe-t-elle de la volonté de l’artiste de proposer son outil visuel, lui permettant de mesurer l’espace qui lui est imparti. L’artiste se réfère à son propre travail dont les principes fondateurs sont ici réduits à leur plus simple expression.

→ Daniel Buren

© Jean-Luc Lacroix © DB - Adagp, Paris

Exposition Curieux ?, Musée de Grenoble - 2005 © Jean-Luc Lacroix © DB - Adagp, Paris

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Daniel Buren, Une pièce en deux. Travail situé
i-ac.eu/fr/collection/299_une-piece-en-deux-travail-situe-DANIEL-BUREN-1970-1971
imprimé le 18 septembre 2020 [09:17] depuis l'adresse IP : 3.238.40.104
© Institut d’art contemporain 2020