Luciano Fabro

Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio.

1972-1973

[Tout ordre est contemporain de tous les autres. Quatre façons d'examiner la façade du Saint-Rédempteur du Palladio à Venise.]

Portfolio
4 sérigraphies marouflées sur toile
14/120

Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio. [Tout ordre est contemporain de tous les autres. Quatre façons d'examiner la façade du Saint-Rédempteur de Palladio à Venise] est un portfolio regroupant quatre sérigraphies marouflées sur toile. Celles-ci présentent un synoptique de variations possibles – en termes de proportions, d'échelle et de composition – autour de la façade de l'église vénitienne du Rédempteur. Cette dernière est située sur l'île Giudecca et a été réalisée en partie par le célèbre architecte de la Renaissance italienne, Andrea Palladio (1508-1580), à partir de 1577.
Luciano Fabro explique ainsi son projet : « Dans le Convivio [Banquet], Dante indique que l'œuvre d'art peut se lire selon quatre sens et interprétations : littéral, allégorique, moral, anagogique. J'ai construit ce travail pour qu'il soit lisible parallèlement de ces quatre manières. [...] J'ai décomposé les trois ordres architectoniques de la façade du Rédempteur, comme si Palladio les avait gardés libres, en changeant d'une fois à l'autre l'arrangement de l'espace. C’est très visible à travers la proportion des statues qui ornent la façade, et qui ont été remplacées par d’autres : Adam et Eve de Van Eyck ; plus haut, éloignés l’un de l’autre, L'homme à la bêche de Piero della Francesca, distrait par la Vénus de Canova ; au sommet, dans le triangle de l'éthique, un Christ du Greco montre du doigt l'Ésope de Vélasquez, et, à l’autre extrémité, une femme de Michel-Ange qui, s’éloignant, tourne le dos [...]1 ».

Luciano Fabro mêle ici plusieurs de ses préoccupations récurrentes (la perception de l'espace, le rapport à l'histoire de l'art, l'œuvre comme outil de connaissance) et propose une expérience poétique du réel.

→ Luciano Fabro

© Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

Luciano Fabro, Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio., 1972-1973 © Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

© Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

Luciano Fabro, Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio., 1972-1973 © Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

© Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

Luciano Fabro, Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio., 1972-1973 © Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

© Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

Luciano Fabro, Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio., 1972-1973 © Jean-Luc Lacroix © Droits réservés

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Luciano Fabro, Ogni ordine è contemporaneo d'ogni altro ordine. Quattro modi d'esaminare la facciata del SS. Redentore a Venezia. Palladio.
i-ac.eu/fr/collection/264_ogni-ordine-e-contemporaneo-d-ogni-altro-ordine-quattro-modi-d-esaminare-la-facciata-del-ss-redentore-a-venezia-palladio-LUCIANO-FABRO-1972-1973
imprimé le 20 juillet 2019 [23:55] depuis l'adresse IP : 3.81.73.233
© Institut d’art contemporain 2019