Elmar Trenkwalder

Sans titre

1996

Ensemble de dix éléments

Mine de plomb et fusain sur papier
200 x 350 x 3 cm
10 x (100 x 70 x 3 cm)

Sans titre (1996) se compose d’un ensemble de dix panneaux encadrés en bois naturel et présentés en deux rangées de cinq dessins à la mine de plomb sur papier. Il s’agit peut‐être d’un paysage de montagne. Comme dans toutes les œuvres d’Elmar Trenkwalder, l’imagination trouble les représentations d’un paysage possible, qui n’est alors plus reconnaissable. Les arbres démesurés encadrent ce qui est supposé être des montagnes, tandis que celles‐ci évoquent plutôt dans leurs sinuosités des formations végétales de territoires de science‐fiction ou d’architectures utopiques. La montagne et la forêt s’unissent ici pour un paysage imaginaire dont le dessin est issu d’une dérive à partir du réel.

Lorsque l’artiste choisit de faire circuler sur le même plan la profondeur et la surface, il fait référence au lien entre son monde intérieur et l’extérieur : « Les outils et les inventions nous permettent d’aller au‐delà dans l’échelle de la reconnaissance. […] Là, tout devient motif d’abstraction. Néanmoins, nous avons besoin de l’image d’un environnement connu, et qui serait plein de signes et de symboles importants liés à nos propres expériences, aux évènements majeurs ou ordinaires de notre vie, et lié à l’histoire aussi. Mon but est de formuler cette expérience afin de trouver l’équilibre possible entre l’intérieur et l’extérieur ». (« Sculpture en céramique, peinture extatique. La ramification de l’ironie et du sérieux », « sweet and sour ». Volume 2. Elmar Trenkwalder, entretien de Frédéric Bouglé avec Elmar et Elisabeth Trenkwalder, Le Creux de l’Enfer, 2006).

→ Elmar Trenkwalder

© Droits réservés

Elmar Trenkwalder, Sans titre, 1996 © Droits réservés

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Elmar Trenkwalder, Sans titre
i-ac.eu/fr/collection/215_sans-titre-ELMAR-TRENKWALDER-1996
imprimé le 21 juillet 2019 [00:26] depuis l'adresse IP : 3.81.73.233
© Institut d’art contemporain 2019