Jean Le Gac

Né en 1936 à Alès (France)
Vit et travaille à Paris

Né en 1936 à Alès, Jean Le Gac manifeste très vite une grande précocité dans l’art du dessin. À la faveur d’une bourse d’état, il part à Paris et obtient en 1958 un diplôme de professeur de dessin et d’art plastiques. Après avoir enseigné dans le Nord de la France, il revient à Paris en 1968 pour y tenter quelques expositions. Finalement, en dépit de l’évidence de son talent, il renonce à sa vocation de peintre et déclare même abandonner l’idée de devenir artiste. Avec Christian Boltanski, il réalise à cette période un certain nombre d’interventions (promenades ou envois postaux, par exemple), comme autant de gestes simples et anonymes lui permettant de médiatiser son travail. Ces expériences artistiques sont alors consignées dans ses Cahiers, réalisés entre 1968 et 1971, où il mêle aux photographies des textes manuscrits d’un récit aux accents biographiques. En 1972, Harald Szeemann décide d’exposer les vingt-six carnets qui constituent ce travail lors de la Documenta V, dans le cadre des Mythologies individuelles (avec Boltanski notamment).
Désormais associé au courant du Narrative Art, qui regroupe des artistes comme John Baldessari, Peter Hutchinson ou encore William Wegman, il puise dans la vie quotidienne et dans la banalité de l’objet la matière de son œuvre. C’est à cette même période qu’il ouvre un autre chapitre, décisif, de son œuvre : le Peintre. Son renoncement à la peinture constitue désormais le principal propos de son travail (et jusqu’à aujourd’hui), celui de l’élaboration de la vie d’un peintre, double de lui-même. Empruntant autant au feuilleton qu’au roman-photo, Jean Le Gac donne vie à cet artiste sans œuvre (allant jusqu’à recopier les couvertures de livres de son enfance dans Le Délassement du Peintre, en 1978) par les moyens d’une autofiction sur un registre tragi-comique. Les différentes étapes de ce travail ont été notamment exposées au Centre Pompidou en 1978 et à l’ARC, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 1984.

La collection

Jean Le Gac

Le peintre au pull over illustré

1980

La collection

Jean Le Gac

→ consulter les œuvres
de la collection en ligne
IAC → Jean Le Gac ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/954_jean-le-gac
imprimé le 23 mai 2019 [15:06] depuis l'adresse IP : 34.229.151.87
© Institut d’art contemporain 2019