Jordi Colomer

Né en 1962, à Barcelone (Espagne)
Vit et travaille à Barcelone et à Paris

Jordi Colomer étudie l’architecture à Barcelone dès 1983, dans l’effervescence de l’Espagne postfranquiste. Son intérêt pour l’architecture, la performance, le théâtre, le cinéma et la photographie, le décide à construire sa pratique artistique au carrefour de ces différentes disciplines. A partir de la fin des années quatre-vingt-dix, Jordi Colomer est invité dans des expositions collectives et personnelles, en Espagne et à l’étranger.
En 1997, le MACBA expose sa première vidéo, Simo, dans laquelle il filme une naine qui entasse compulsivement des boîtes en carton. Présenté dans une structure architecturale en bois, le film Simo, premier d’une série de plusieurs vidéo-installations, annonce déjà les grands thèmes qui structurent l’œuvre de Jordi Colomer : le décor, le théâtre, le rapport entre acteurs et spectateurs, le temps, l’architecture. Dans ce film, le personnage lance une maquette de la Cité radieuse de Le Corbusier, annonçant ainsi la série Anarchitekton (2002-2004) qui donne à voir un personnage brandissant les maquettes de bâtiments devant les bâtiments mêmes.

L’ensemble de son œuvre brouille les codes spatiaux, temporels et culturels du visiteur : l’artiste tourne ses films dans des décors impossibles (Le Dortoir, 2002), photographie ses sculptures (Papamóvil, 2005) et fait porter à des yéménites des panneaux sur lesquels sont inscrits en arabe des noms de personnalités occidentales et yéménites (Arabian Stars, 2005). « De manière générale, il y a toujours, dans mon travail, une dimension performative, souvent liée à l’objet » .
En 2004, l’Institut d’art contemporain invite Jordi Colomer à réaliser une exposition personnelle dans laquelle se côtoient films, maquettes et sculptures. Le visiteur découvre une œuvre sans artifice qui donne à voir et à comprendre les ficelles de la fiction (l’habitat ressemble à un décor, l’action semble être une représentation théâtrale) mais sans jamais compromettre l’adhésion du spectateur au simulacre.

La collection

Jordi Colomer

En la Pampa

2008

La collection

Jordi Colomer

Eldorado

1998

Éditions

Les Pléiades : 30 ans de création dans les Fonds régionaux d'art contemporain

2013

Flammarion, Paris
Éditions

Jordi Colomer

Fuegogratis

2008

Le Point du Jour, Paris
Éditions

Manifesto - Côté Sud... Entschuldigung

1999

Institut d’art contemporain
La collection

Jordi Colomer

→ consulter les œuvres
de la collection en ligne
IAC → Jordi Colomer ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/76_jordi-colomer
imprimé le 25 juin 2019 [03:35] depuis l'adresse IP : 54.144.75.212
© Institut d’art contemporain 2019