Adji Dieye

Née en 1991 à Milan (Italie)
Vit et travaille ENTRE DAKAR (SÉNÉGAL), MILAN (ITALIE) ET ZURICH (SUISSE)

Adji Dieye explore le rôle de la culture et de l’imaginaire dans la construction des identités nationales des pays anciennement colonisés et interroge les logiques politiques qui façonnent la représentation qu’un pays a de lui-même.

Maggic Cube reprend les codes visuels d’une célèbre marque de bouillon cube, condiment conçu et exporté par des marques européennes, et qui s’est imposé comme un ingrédient phare des cuisines ouest-africaines par la force d’un matraquage publicitaire permanent. Les photos et vidéos d’Adji Dieye exposent ainsi le soft power comme une forme de néo-colonialisme. Elle rend aussi hommage au portrait photographique en studio, popularisé dans les années 1950-1960 par des artistes maliens et sénégalais, qui fut introduit sur le marché de l’art occidental avec un point de vue très exotisant. Le travail d’Adji Dieye tend à réexaminer des éléments considérés aujourd’hui comme traditionnels dans les cultures d’Afrique de l’Ouest, mais qui se révèlent étroitement mêlés à une influence européenne omniprésente.

IAC → Adji Dieye ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1814_adji-dieye
imprimé le 26 septembre 2022 [18:48] depuis l'adresse IP : 44.201.97.26
© Institut d’art contemporain 2022