Khadim Ali

Né en 1978 à Quetta (Pakistan)
Vit et travaille à Sydney (Australie)

Artiste proposé par Maud Page, commissaire de la 8e Triennale d’art contemporain d’Asie-Pacifique (APT8) (Brisbane, Australie) en 2015-2016

Né à Quetta, au Pakistan, près de la frontière afghane, Khadim Ali vient d'une famille afghane Hazara  qui a fui les persécutions du Roi Abdul Rahman dans les années 1890. Après avoir étudié la peinture murale à Téhéran (Iran), il poursuit ses études au Pakistan et s'installe en Australie, où il continue son activité artistique et participe à plusieurs expositions, comme The Haunted Lotus (2010) ou The Force of Forgetting (2011), qui rassemblent des artistes venus d'Afghanistan, témoins des violences et du climat de peur régnant dans le pays. Il s’intéresse aux techniques traditionnelles comme la miniature, la tapisserie ou la peinture murale et son œuvre s'enracine dans la mythologie perse, qu'il réactualise pour penser l'histoire contemporaine de son pays d'origine.
Éditions

Rendez—Vous I Biennale de Lyon 2017, Jeune création internationale

2017

IAC → Khadim Ali ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1645_khadim-ali
imprimé le 20 novembre 2017 [08:49] depuis l'adresse IP : 54.162.250.227
© Institut d’art contemporain 2017