ex situ

Laboratoire espace cerveau — Station 23 ex situ

« Plastique sociale, pédagogies libertaires »

Plusieurs modalités sont à votre disposition pour participer à la Station 23 du Laboratoire espace cerveau, en présence et/ou à distance, en participant actif ou en auditeur libre.

→ Vous voulez participer en live et en présence à cette station ?
Inscrivez-vous à la Station 23 (dans la limite des places disponibles, inscription obligatoire)

→ Vous voulez suivre cette station à distance ?
La Station 23 du Laboratoire est accessible via Zoom, en cliquant sur les liens suivants :

Vendredi 1er juillet de 14h à 18h : lien Zoom
ID de réunion : 878 7969 5552 - Code secret : 679642

Samedi 2 juillet de 9h30 à 13h : lien Zoom - Interventions de la matinée accessibles en français et en anglais par traduction simultanée en ligne
ID de réunion : 824 8265 1241 - Code secret : 477370

→ Vous voulez prendre une part active au Laboratoire et aux échanges ?
Une documentation réunie sous la forme d'un vademecum permet de préparer cette station en amont : il est envoyé aux inscrits J-3 jours avant la station.
Il est également disponible et consultable dans la rubrique « DOCUMENT », tout comme le flyer de cette station.

STATION 23 - « Plastique sociale, pédagogies libertaires »
Visant la transformation sociale et l’émancipation politique, les pédagogies libertaires, critiques et radicales, imaginent une éducation anticonformiste. Parfois « intégrales », elles associent à l’éducation et l’apprentissage une expérience autant physique qu’affective et intellectuelle.
Quelles sont les formes de cette émancipation esthétique, sociale et politique aujourd’hui ?

Quels sont les apports de ces pédagogies libertaires face aux structures héritées et aux enjeux actuels ? Ces pratiques peuvent-elles aussi nous amener à déconstruire et désapprendre ?
Ces pédagogies nouvelles, pour partie issues des milieux socialistes et anarchistes, se sont développées dès le XIXe siècle, dans des contextes précis, à la fois sociaux et artistiques. Dans les années 1960, de nombreux artistes contribuent à la redécouverte et à l’actualisation de ces pédagogies. Aujourd’hui, leurs héritier·ère·s contemporain·e·s en revisitent l’histoire pour créer et transmettre autrement, pratiquer un art socialement engagé, impliquant de nouvelles formes de participation et de pensée critique.

Dans le cadre du nouveau cycle « Comment habiter des mondes cosmomorphes ? », et dans la lignée des Stations 16 (Métamorphose et contamination, la permanence du changement) et 17 (Une très longue éclipse – une expérience de pensée sur l’économie, le jeu et leurs limites), la Station 23, Plastique sociale, pédagogies libertaires, s’attache à la question de la transformation, de l’émancipation et de la reconstruction par des pédagogies pourvoyeuses d’outils divers pour mieux vivre en commun.

Conception Nathalie Ergino, Hélène Meisel, Anabelle Lacroix

JOURNÉES D'ÉTUDE

→ VENDREDI 1er JUILLET - DE 14H À18H

11h – Visite guidée de l’exposition L’Art d’apprendre. Une école des créateurs

14h > 14h25 – ACCUEIL et INTRODUCTION par Nathalie Ergino et Hélène Meisel

14h25 > 14h30 – Œuvre à l’étude de Olivia PlenderBring Back Robin Hood, 2008

14h30 > 15h – Irène Pereira (MCF-HDR en sciences de l’éducation et de la formation à l’Université Paris 8), Pédagogies anarchistes, pédagogies libertaires, pédagogies critiques

15h > 15h30 – Marie Preston (Artiste, enseignante-chercheuse à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis), Je me suis demandé si c’était une classe ou un atelier

15h30 > 15h50 – Œuvre à l’étude de Stéphanie MarinÉcoletopie, 2021

15h50 > 16h15 – ÉCHANGES

16h15 > 16h35 – PAUSE

16h35 > 17h05 – Katia Schneller (Professeure d’histoire et théorie des arts et co-coordinatrice de l’Unité de recherche « Hospitalité artistique et activisme visuel pour une Europe diasporique et post-occidentale », site de Grenoble, ESAD - Grenoble-Valence), Retenir le mot d’hospitalité dans l’espace pédagogique…

17h05 > 17h35 – Deborah Laks (Docteure en Histoire de l’art, chargée de recherche au CNRS, Laboratoire LIR3S, Université de Dijon, chercheuse associée au Centre allemand d’histoire de l’art et au Centre d’histoire de Sciences Po), « Teacher, leave them kids alone » : une brèche dans les murs de l’académie

17h35 > 17h55 – ÉCHANGES

17h55 > 18h – Œuvre à l’étude de Judy Chicago et Miriam Schapiro, Womanhouse, 1972

→ SAMEDI 2 JUILLET DE 9H30 À 13H

9h30 > 9h40 – INTRODUCTION par Nathalie Ergino et Hélène Meisel

9h40 > 10h – Œuvre à l’étude de Jean-Marc Brodhag (Animateur et formateur), Le terrain d’aventure : (se) construire, (s’)inventer, (se) créer

10h > 10h30 – Vincent Romagny (Enseignant en théorie de l’art à l’ENSBA Lyon et commissaire d’exposition), Le jeu des enfants : un modèle artistique ou un modèle politique ?

10h30 > 11h – Adelita Husni-Bey (Artiste et pédagogue, Maîtresse de conférences à The New School et The Cooper Union, New York), Turn Loose

11h > 11h25 – ÉCHANGES

11h25 > 11h45 – PAUSE

11h45 > 11h55 – Œuvre à l’étude de Camille LlobetMajelich, 2018

11h55 > 12h45 – Camille Llobet (Artiste), Les contours de la langue

12h45 > 13h – ÉCHANGES

MODÉRATION

Anabelle Lacroix, Chargée de recherche Laboratoire espace cerveau
Hélène Meisel, Chargée de recherche, Commissaire d’exposition

PARTICIPANT·E·S

Marie Chênel, Secrétaire générale de D.C.A., critique d’art
Pauline Créteur, Chargée de recherche auprès de la directrice du développement culturel et du musée de la BnF 
Héloïse Lauraire, Universitaire
Sandra Lorenzi, Artiste
Cynthia Montier & Ophélie Naessens, Duo d’artistes-chercheuses

En savoir + sur le site du Laboratoire espace cerveau

IAC → ÉVÉNEMENTS → Laboratoire espace cerveau — Station 23 ex situ
i-ac.eu/fr/RDV-satellites_2022/397_laboratoire-espace-cerveau-station-23-ex-situ
imprimé le 27 novembre 2022 [07:28] depuis l'adresse IP : 3.225.221.130
© Institut d’art contemporain 2022