in situ
Rencontre

Inauguration de l'Académinérale du Musée de l'Invisible

Dans le cadre de l'exposition OTIUM #1

| 14:00
→ IAC

Première session de l'Académinérale


Les artistes Basserode, Myriam Mechita, Camille Renarhd ainsi que Julia Boschiero lithothérapeute et spécialiste de l'énergie des pierres sont invités à parler de leur rapport aux pierres et aux minéraux pour mieux considérer la place et le sens qu’ils prennent dans leur travail.

Cette session inaugurale se déroulera en trois temps
> 14h-15h30
Première partie : les artistes de l'exposition et leurs œuvres.
Myriam Mechita, Camille Renarhd, Basserode sont invités à parler de leur rapport aux pierres et aux minéraux pour mieux considérer la place et le sens qu’ils prennent dans leur travail. En particulier au regard des œuvres proposées pour De Mineralis, pierres de visions.

> 15h30-17h
Seconde partie : conférence de Julia Boschiéro, lithothérapeute et spécialiste de l'énergie des pierres.
Elle sera suivie d'une séance de sensibilisation aux pierres ouverte à tous. Quelques minéraux pourront être "testés".
En savoir plus sur la lithothérapie

> 17h-18h
Troisième partie : rencontre avec André Maillon, géobiologue, autour des énergies telluriques, de leurs perceptions et de leur travail.


L’Académinérale est l’un des premiers départements du Musée de l’Invisible.
Elle fait suite à l’Académie de l’arbre et à son manifeste qui proposent de revisiter notre conception du monde végétal. L’Académinérale a pour vocation de promouvoir les travaux artistiques, scientifiques, philosophiques ou autres qui expérimentent de nouvelles perspectives sur le monde minéral.
L’évolution actuelle de notre rapport au minéral participe à une réévaluation de toute l’échelle du vivant et de ses contributeurs à laquelle notre culture travaille en redéfinissant par exemple le statut de l’animal et du végétal. Les découvertes récentes effectuées par les sondes spatiales sur des météorites ou des comètes et les rapports supposés entre une origine extra-terrestre du vivant et le minéral participent du regain d’intérêt pour la biominéralogie.
C’est à cette vaste entreprise qui doit nous permettre de réinventer notre culture de la nature, de la biodiversité et de l’environnement, que le Musée de l’Invisible entend participer. C’est pourquoi le projet de l’Académinérale a une dimension transculturelle et transdisciplinaire. Notamment quand il fait appel à l’anthropologie et aux cultures de l’Invisible qui envisagent ce règne comme un monde vivant et actif.

>Entrée libre
IAC → ÉVÉNEMENTS → Inauguration de l'Académinérale du Musée de l'Invisible
i-ac.eu/fr/RDV-satellites_2015/96_inauguration-de-l-academinerale-du-musee-de-l-invisible
imprimé le 18 novembre 2017 [22:40] depuis l'adresse IP : 54.144.57.183
© Institut d’art contemporain 2017