François Bouillon

Le Phoque en immersion / Le Phoque fait surface

1981

de la série Inouï Inuit (1981)

Papier Népal encollé sur papier Canson, mine de plomb, verre, paraffine, peinture noire
Largeur : 325 cm

L’œuvre intitulée Le Phoque en immersion / Le Phoque fait surface fait partie de la série Inouï Inuit, essentiellement composée de dessins au crayon gras. Comme l’indique le double titre, l’œuvre peut être positionnée au sol de deux manières, illustrant l’une ou l’autre proposition. D’un côté, deux éclats de verre représentant les yeux du phoque transpercent la « peau » ; de l’autre, une bougie piquetée d’éclats de miroir est disposée sur un trait bleu.

Cette sculpture, presque en deux dimensions, s’inspire de la littérature et de la poésie occidentale évoquant le Grand Nord, ainsi que des mythes et traditions de la culture inuit. L’art inuit, qui s’exprime avec une grande économie de moyens, est directement lié à la vie pratique – chasse, navigation, lutte contre les éléments – et religieuse. Loin de vouloir occulter son point de vue occidental, François Bouillon qualifie sa pratique de « fausse ethnologie » et s’affirme davantage attiré par « le point commun entre les exotismes, plus que par leur multiplicité ». Pour l’artiste comme pour les peuples auxquels il se réfère, les objets d’art semblent créer le mythe, plutôt que l’illustrer.

→ François Bouillon

Blaise Adilon

François Bouillon, Le Phoque en immersion / Le Phoque fait surface, 1981 Blaise Adilon © ADAGP

Blaise Adilon

François Bouillon, Le Phoque en immersion / Le Phoque fait surface, 1981 Blaise Adilon © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → François Bouillon, Le Phoque en immersion / Le Phoque fait surface
i-ac.eu/en/collection/482_le-phoque-en-immersion-le-phoque-fait-surface-FRANCOIS-BOUILLON-1981
printed on July 16, 2019 [22:18] from IP address : 54.172.234.236
© Institut d’art contemporain 2019